Avertir le modérateur

20/01/2007

Le mois des services de presse

En Janvier, voeux obligent, les services de presse sont particulièrement actifs, se rappelant à vous de façon plus ou moins originale. Certaines manifestations pouvant prendre la forme d'un bonsaï ou d'un gadget surpayé (voir note précédente, peut-être aussi la suivante et bien sûr, celles de Raoul Duke, docteur en voeux à la presse).

Toujours plus loin dans l'originalité, l'initiative du service presse de la ville (et communauté urbaine) : un calendrier sauce rugby (coupe du monde oblige) avec, pour faire vivre le maul, tous les attachés de presse en crampons.

De quoi penser que nous n'avons pas fini de bouffer du ballon ovale ici...

 

medium_Img_8373.jpg
Avec ça, garder son sérieux face à eux risque d'être difficile à l'avenir...

 

 

20/11/2006

Ce rêve bleu...

Ca y est, c'est officiel, Marseille est candidate au titre de "Capitale Culturelle Européenne" en 2013 !

 

...Autant postuler pour celui de Capitale Européenne de l'Humour.

Après tout, on a déjà le Quai du rire.

04/11/2006

Mairie : Pan sur les doigts

    La chambre régionale des comptes de Provence-Alpes-Côte d'Azur a épinglé le fort endettement de Marseille, estimant que la ville gérée par le maire UMP Jean-Claude Gaudin doit entreprendre des "réformes structurelles".

Dans la situation actuelle, la ville devrait mobiliser 20 ans d'épargne pour rembourser sa dette. Selon la chambre des comptes, cette hausse de l'endettement serait imputable à "la progression non mamedium_universite_d_ete_UMP_075.2.jpgîtrisée des dépenses de fonctionnement et plus particulièrement des charges de personnel". Ainsi, malgré le transfert de compétence et d'effectifs à la communauté urbaine (MPM), les dépenses de personnel n'ont pas baissé dans le budget de la ville.

"Bien sûr, il reste des efforts à faire en terme de réduction des personnels, notamment huissiers ou chauffeurs", a reconnu le secrétaire général de la mairie, Jean-Claude Gondard, précisant cependant que les irrégularités constatées par la chambre des comptes au sujet des heures supplémentaires de certains agents ont été "corrigées".

En 2004, Marseille comptait 11.920 agents et 3.578 vacataires.

Une situation que le maire de la ville justifie quant à lui par une "relative pauvreté de la population" qui nécessite la mobilisation "importante de moyens humains", notamment dans les secteurs éducatif et social...

La chambre des comptes a également épinglé la municipalité pour une "gestion insuffisamment rigoureuse" des autorisations de paiement qui permettent à la ville d'étaler ses dépenses lourdes d'investissement.

"La collectivité envisage des nouveaux programmes d'investissements sans disposer des crédits de paiement inscrits chaque année au budget". Des critiques rejetées par Jean-Claude Gondard, "je ne suis pas d'accord avec l'idée que nos projets d'investissements ne sont pas maîtrisés. Chaque année on repriorise et on repeigne nos projets en fonction des crédits disponibles".  (Source : AFP)

 


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu