Avertir le modérateur

05/03/2008

Faute de grives...

Autre "colleur sauvage" marseillais, Tabas transforme les poteaux de stationnement en cigarettes. Une façon pour cet artiste non-fumeur (!) de laisser lui aussi des mégots sur son passage.

Tabas a accepté de collaborer. Son témoignage n'a pas encore été publié. Paraît-il, des tensions existent entre artistes-colleurs/graffeurs, mais faute de place et de témoignages, ce thème ne sera - semble-t-il - pas abordé).

46b85d4eb92801067f5d0b82109caa52.jpg
Coup de tabas sur la rue St Ferréol...

 

24/02/2008

POM mieux faire

"L'opération de la dernière chance" pour contacter les artistes urbains POM, Ge et Joos a finalement porté ses fruits...ou presque. Quelques jours après l'affichage, la discrète équipe a enfin montré un signe de vie en refusant notre offre dans un mail plutôt déconcertant :

Nous avons bien reçu votre proposition, et nous vous remercions de l'intéret que vous accordez à notre travail.  [...]

Un directeur des ressources humaines n'aurait pas fait meilleure entrée en matière.

[...] nous déclinons cependant cette invitation car nous ne souhaitons pas nous exprimer sur notre travail. [...]

Plutôt surprenant quand même pour des gens qui signent de leurs pseudos sur tous les murs de la ville...

Tant pis. 

 

 

 

 

 

06/02/2008

Une bulle à la mer

Vous avez forcément vu leurs pseudos ou leurs travaux. Rare sont les murs qui ont échappé à leur coup de bombe ou de balais. Pom, Ge et Joos déploient leurs collages - plus ou moins - grandeur nature sur les devantures abandonnées. Un mélange de fausse naïveté et d'humour globalement épargné par les passants et les services de la Ville...d'ailleurs représentés sur ces "fresques" de la vie quotidienne (assurément une belle ruse).

Seulement Pom, Ge et Joos sont aussi discrets que talentueux. Il va sans dire que quelques propriétaires de "toiles" malgré eux leur en veulent un peu. Comme ce primeur de Notre-Dame du Mont, dont le fourgon est devenu un support de choix. "Eh a chaque fois ils me le repeignent ! Vous pensez bien que je les connais pas !". Tant pis. La "traque" dure maintenant depuis quelques semaines et autant de mails directs ou aux amis des amis des connaissances de leurs amis. De temps à autre une réponse "J'ai transmis vos coordonnées à XX" ou l'inquiétante confirmation "Ils sont un peu frileux avec la presse, surtout vous..."

 

Restait "l'interpellation" en A3 à coups de marqueur...

Wait and see... 

e376865b3de9db0d44c9dcbe20d14321.jpg
La Canebière, "plan Z" J+1 
 
bb5be03cb486875df4bc08c4ee1953ed.jpg
Une bulle à la mer
 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu