Avertir le modérateur

07/04/2007

Retour sur le tournage de Rmr73

Moins d'un mois après le reportage sur le tournage de la scène d'ouverture de Rmr73, le prochain film d'Olivier Marchal (Ne le dis à personne, 36, Quai des Orfèvres), j'ai de nouveau rendez-vous avec le directeur de la production pour un nouveau papier sur le film. Après le Vieux Port, l'équipe s'est installée dans un autre lieu "fort" de Marseille : l'ancienne usine de pâtes alimentaires Rivoire&Carret, qui fut, au début du XXe siècle la plus importante au monde.

Curieux décors pour un commissariat. La superbe charpente métallique de la toiture et les murs délavés ont été mis en valeur par 3 semaines de préparation. "C'est beau mais ça pisse !" tempère Marc, l'accessoiriste en poussant une flaque d'eau vers l'extérieur à l'aide d'un racloir en caoutchouc. 

L'équipe est en place dans l'usine depuis dix jours, après avoir passé une semaine dans le Lubéron. "On s'est vraiment gelés, explique Olivier Marchal, il a plu dès le début, il a donc fallu tout faire arroser par les pompiers lorsque le beau temps est revenu, et on a donc continué a se geler."

Aujourd'hui, l'équipe tourne une scène à l'accueil du commissariat avec une Olivia Bonamy péroxydée et méconnaissable.

Entre deux prises, je visite. Chaque salle a été transformée en un plateau différent. Accueil, salle de sport, bureaux somptueux (du commissaire probablement), d'autres moins somptueux, mais sous les silos à semoule, agrémentés de quelques photos d'autopsies. Morgue, avec cadavres en carton-pâte un peu raides et frigos alu, parkings avec véhicules de police "vintage",sombres couloirs "dans lesquels il se passe plein de choses"et bien d'autres décors. A l'extérieur, sur le parking, une demi-douzaine de Bentleys flambant neuves attendent sagement.

"On souhaitait en finir avec les commissariat à la noix du policier du jeudi soir. Pas de commissaire Moulin ici. Alors on s'est un peu inspirés du Hall of Justice de Mad Max 1" explique Marc.

Encore 5 jours et il faudra tout remballer, direction Paris, ou plutôt sa banlieue, pour les dernières scènes en studio (intérieurs). "Marchal voulait tout filmer a Marseille, mais la prod n'a as voulu" m'explique un technicien. Fin du tournage prévupour la mi-mai. Le film devrait quant à lui sortir entre novembre 2007 et janvier 2008. Mais déjà une bonne nouvelle annoncée par Olivier Marchal, "Le premier montage de la scène d'ouverture tournée sur la Corniche et le Vieux port est plus que satisfaisante !"

 

Les photos et informations complémentaires seront à découvrir la semaine prochaine dans La Provence et sur www.laprovence.com

07/03/2007

Olivier marchal en tournage sur le Vieux port

Deuxième nuit de tournage sur le Vieux-port pour Olivier Marchal et son prochain "Rmr73". Camions blindés siglés GIPN, bentleys au nom du SRPJ, grues, ballon gonflé à l'hélium et figurants en armes vont à nouveau reprendre du service jusqu'à l'aube sous la direction du réalisateur de 36 Quai des Orfèvres avec en tête d'affiche Daniel Auteuil.

Objectif de la soirée : caler et effectuer un reportage pour vendredi. Le papier est déjà en page et les colonnes béantes attendent d'être noircies. La tâche du photographe de permanence ce soir risque d'être ardue...surtout si je n'obtiens pas d'accord de la production, car la photo devra s'étendre sur 3 colonnes (largeur) et surtout, il fait nuit (et pleut même de temps à autre).

Rivé au téléphone, j'attends le retour de la prod avec, espérons-le, son feu vert. Mais quelque soit la couleur, il faudra y aller et boucler le papier.  

A suivre....

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu