Avertir le modérateur

18/02/2008

Street Golf : Que Saint Andrews nous pardonne

Marre du practice ? Le tout-beau-tout-nouveau GQ (Djikiou ou encore Gentlemen's Quarterly), le magazine qui parle aux hommes sur un autre ton relève dans son premier numéro en VF une étonnante manière de tater du green.

Loin des vertes pâtures soigneusement entretenues, le street golf, urban golf ou encore cross golf se joue en ville, en friche, sur bitume, ou mobilier urbain. Toucher un panneau ou une statue, poser sur un toit, les règles ne sont pas clairement définies, sinon par les joueurs en début de partie.

Loin des polos et autres pantalons à pinces de rigueur sur le green, ici le couple sweat-baskets domine. Jeans et shorts sont même conseillés. Quant au matériel, point de caddy en voiturette, un fer 7 suffit, ainsi que des "almost", des balles semi-rigides, certes moins onctueuses au swing mais plus aptes à éviter dégâts et blessés.

Paris, Grenoble, Perpignan, Orléans...les amateurs se rencontrent, des associations se créent partout en France.

...Ou presque. Aux dernières nouvelles, Marseille n'est toujours pas concernée. Quelques bonnes volontés semblent se manifester, mais elles sont pour l'instant isolées.

Wait and see... 

 

Pour en savoir plus : www.urbangolf.fr

06/02/2008

Une bulle à la mer

Vous avez forcément vu leurs pseudos ou leurs travaux. Rare sont les murs qui ont échappé à leur coup de bombe ou de balais. Pom, Ge et Joos déploient leurs collages - plus ou moins - grandeur nature sur les devantures abandonnées. Un mélange de fausse naïveté et d'humour globalement épargné par les passants et les services de la Ville...d'ailleurs représentés sur ces "fresques" de la vie quotidienne (assurément une belle ruse).

Seulement Pom, Ge et Joos sont aussi discrets que talentueux. Il va sans dire que quelques propriétaires de "toiles" malgré eux leur en veulent un peu. Comme ce primeur de Notre-Dame du Mont, dont le fourgon est devenu un support de choix. "Eh a chaque fois ils me le repeignent ! Vous pensez bien que je les connais pas !". Tant pis. La "traque" dure maintenant depuis quelques semaines et autant de mails directs ou aux amis des amis des connaissances de leurs amis. De temps à autre une réponse "J'ai transmis vos coordonnées à XX" ou l'inquiétante confirmation "Ils sont un peu frileux avec la presse, surtout vous..."

 

Restait "l'interpellation" en A3 à coups de marqueur...

Wait and see... 

e376865b3de9db0d44c9dcbe20d14321.jpg
La Canebière, "plan Z" J+1 
 
bb5be03cb486875df4bc08c4ee1953ed.jpg
Une bulle à la mer
 

 

 

 

10/01/2008

Tapie revient...

Surprise ce soir, à la réception d'un communiqué de presse de la préfecture :

 

Les journalistes pourront rencontrer Monsieur Tapie à l'issue de cette réunion à 17h en Préfecture.

 

Après lecture - complète - du communiqué, il s'avère que M.Tapie anime ce mois-ci une série de réunions dans le cadre de la mission sur le dispositif d'exonération des heures supplémentaires que lui a confiée Christine Lagarde [..]. Le 4e opus sera donc organisé demain, staring Alain Tapie, sur le thème "Comment l'image des heures supplémentaires en région Provence Alpes Côte d'Azur se situe-t-elle par rapport au plan national, tant auprès des salariés que des chefs d'entreprise ?"

 

Méfiez-vous des contrefaçons...

Bonne année. 

 

15/12/2007

Les RG analysent "l'exception marseillaise"

 Fin novembre 2005, quelques jours après les "grandes émeutes", les Renseignements Généraux font le point sur la situation et abordent  au passage le "cas particulier" de Marseille. Extraits d'un rapport toujours d'actualité.

 

Si la ville de Marseille a été marquée par une recrudescence des actes de violences urbaines [...] du samedi 8 au lundi 14 novembre, aucun affrontement direct entre les jeunes résidents des cités sensibles et les forces de l'ordre n'a été enregistré et aucun incident de grande ampleur n'a été relevé.

 

827d11b5f5381c955f7d6455e786340e.jpg
Marseille vue du Nord... 

 

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce calme relatif :

- les cités marseillaises ont pour particularité [...] d'être intégrées au sein du "territoire de la commune" et pour certaines d'être à proximité immédiate du centre-ville. Le phénomène de banlieue n'est donc pas géographiquement constitué, même si la majorité des secteurs sensibles est désignée sous la dénomination quartiers nord. Marseille présente ainsi les caractéristiques d'une ville américaine avec un mélange de quartiers riches et pauvres sur une grande étendue (superficie : 240 km² contre 105  km² pour Paris et 48km² pour Lyon) ;

d26d9a9c1065313e76122ce5310a323c.jpg
Panorama Nord-Est 

 

- Marseille possède une identité méditerranéenne forte qui fédère autour d'une grande partie des diverses communautés présentes sur son territoire. Le déracinement des populations maghrébines est moindre à Marseille ;

- La culture ouvrière de la ville renforce le sentiment d'appartenance à cette ville qui s'est toujours considérée comme différente, même au sein du département des Bouches-du-Rhône ;

 - la part importante des communautés étrangères qui adhèrent à cette identité marseillaise a également contribué à maintenir un faible niveau de tension lors de la hausse du nombre d'actes de violences urbaines. L'attitude de la communauté musulmane, qui est la plus importantes, est à ce titre significative. Ainsi lors des troubles franciliens puis nationaux, elle s'est fortement démarquée de ces évènements, optant pour une position apaisante visant à préserver le calme marseillais. Des responsables religieux ont ainsi directement joué un rôle de médiateurs dans certaines cités comme Font-Vert (14e) ;

 

a0641db9049a9568bf15b535c12c86c4.jpg
Le centre social de la Castellane (16e), au coeur de la vie de la cité. 

  

- le tissu associatif, notamment dans les quartiers nord, a relayé les messages transmis par les acteurs du milieu socio-éducatif et la majorité des élus municipaux. Les responsables de ces structures qui souhaitaient éviter tout risque de surenchère ont, dans ce contexte, éconduit plusieurs équipes de presse désirant enquêter, notamment dans le quartier de Malpassé (13e).

35deb3e732cf22bf5bfce71d18fb144f.jpg
Malpassé (13e) 

 

 

Dans ce contexte spécifique, l'efficacité des dispositifs préventifs policier et judiciaire s'est trouvée "mécaniquement" renforcée. 

 

f07be792a5695d7622fe0d6694732874.jpg
Félix Pyat (3e) 

 

14/12/2007

Gaudin dérape, Guérini savoure

Arrive le bulletin d'information "Faire gagner Marseille", frappé du logo pseudo-nippon et un tantinet ringard de la campagne de Jean-Noël Guérini, président du conseil général (PS) et candidat à la mairie de Marseille. Le billet sur le blog du journaliste de RTL et chroniqueur de Canal + Jean-Michel Aphatie à propos de la "boutade" du maire sortant Jean-Claude Gaudin n'a évidemment pas échappé à l'équipe de campagne de "JNG" qui le reproduit intégralement dans son communiqué "pour notre information".

Jean-Claude Gaudin s'en prend "en privé" aux journalistes de Libération. Un journaliste de RTL s'en prend sur son blog au maire de Marseille, suggérant des excuses. L'adversaire politique du maire sortant "transmet", l'air innocent, la prose vitriolée aux confrères locaux, au cas ou elle ne serait déjà parvenue jusqu'à leurs écrans.

Espérons que Jean-Claude Gaudin n'a pas, lui, les ongles sales, car il pourrait bien se mordre les doigts quelque temps...

 

3332cc5a0d5806a18781ffce46ee2528.jpg
"Ce n'est pas comme les journalistes de Libération, que nous reniflons dans l'avion, avec leur pull-over serpillière, les cheveux longs et les ongles sales".

 

02/12/2007

LRU : Le mouvement s'essoufle

Après deux semaines de perturbations, le campus StCharles retrouve peu à peu son calme. Débloqué mercredi puis rebloqué le lendemain, le site devrait être pleinement accessible demain matin. Vendredi, les étudiants grévistes ont adopté une nouvelle stratégie : libérer les accès au campus tout en fermant les bâtiments. Mais sous la pression de la direction de l'université, les barrages ont du être levés.

Une nouvelle assemblée générale aura cependant lieu demain, mais c'est du côté des lycées que les regards se tournent désormais.

 

b57399bec05a50a29c93ddc701c00fb2.jpg
Dernières barricades devant la fac St Charles, vendredi matin.
 

La réforme du Bac Pro inquiète élèves et enseignants, bien plus que la LRU. Les manifestations de mardi et jeudi on montré une "passation" du mouvement des étudiants au lycéens, désormais largement majoritaires dans les cortèges (Près d'un millier de lycéens pour 100 à 150 étudiants à Marseille jeudi). Mais la sincèrité de ce nouveau mouvement est fragile du fait de l'implication de nombreux lycéens davantage motivés par le "spectacle" et la suspension des cours que par la lutte contre une réforme dont il ne connaissent que rarement le contenu. Ainsi, les cortèges sont presque exclusivement composés d'élèves de seconde et de première. La perspective du Bac aidant, les terminales sont peu représentées.

A l'instar des cortèges qu'ils composent durant les manifestations, ces grévistes sont imprévisibles et sujets a de fréquents débordements. On dénombre ainsi une dizaine d'interpellation depuis mardi dans les rangs des lycéens, dont 10 pour la seule journée de vendredi, suite notamment à des jets de pierres et d'oeufs sur les forces de l'ordre. Plus inquiétant, des marins-pompiers qui intervenaient vendredi matin sur un feu de container devant le lycée professionnel Camille Juillan ont été agressés par un groupe de jeunes. Quatre d'entre eux ont été légèrement blessés.

Des discussions sont en cours entre les services de police et l'Education Nationale pour faire retirer ces containers, utilisés pour bloquer les accès aux établissements et rapidement incendiés.

 

Lire également :

LRU : Première "action" étudiante à Marseille

LRU : Une première fac bloquée à Marseille

LRU : anti-blocage et apolitisme

LRU : Prudence et consensus à Aix-Marseille I

LRU : le point sur la mobilisation à Aix-Marseille I

CPE II, le retour ?

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu