Avertir le modérateur

08/12/2006

Les Marseillais trient leurs déchets...

...Et certains ont même pour profession de le montrer !

 

 Souvenez-vous, c'était en octobre, Flo exhibait fièrement ses ordures pour 20minutes...

 medium_20061025-MAR-TRI.2.jpg

Nouvel épisode aujourd'hui, avec la mise en place - entre autres - de "supersacs" indispensables pour amener ses déchets au collecteur sans ennuis techniques. De quoi remiser l'antique caisse à papier de la rédac de 20minutes...Sauf qu'il faudra aller chercher son sac à la mairie.

 

 Comme il se doit, La Provence a offert une large place aux initiatives marseillaises en matière de tri sélectif. 

Et devinez qui s'est collé à la démonstration ?.. 


medium_La_provence_Ultracollector_mini.jpg
 
Après le papier, le verre, avec une bouteille de Whisky-même-pas-vide dont il a fallu simuler le jet, tout en maintenant le supersac bien en évidence  
 
 
 
Jeu : Toujours au bon endroit quand il le faut,
Flo s'est également glissé à l'intérieur de ton quotidien préféré.
Sauras-tu le découvrir ? 
 
 
 
 

 

02/12/2006

Une cérémonie locale comme les autres...

11h30, je dois "couvrir" une énième inauguration de foyer social. Le deuxième en moins de 10 jours et le troisième du mois. Je vais finir par croire que la crise du logement a été inventée par l'opposition.

J'arrive sur le site, une grande bâtisse avec un semblant de jardin autour et surtout, un énorme foutu platane qui m'empêchera de faire une photo d'ensemble correcte.

Les invités sont déjà là (Règle numéro un, ne jamais arriver à l'heure. Encore moins en avance). Les élus aussi. Etonnamment, la moitié du conseil municipal s'est déplacée. Vu que CG et CR sont partenaires, conseillers et autres représentants se sont déplacés. Le maire est attendu...et ne viendra pas (Au même moment Sarkozy est de passage au Parc Chanot). Même le conseiller municipal en charge des affaires funéraires, dont l'inamovible noeud-papillon contraste avec la désespérante vulgarité, s'est déplacé. Auraient-ils bâti le foyer sur une fosse commune ?..

 

medium_divers_reportages_018.jpg
La patience est la qualité première de l'élu. 
 

Je me présente et tout de suite, c'est un peu comme si j'avais hurlé "FBI, les mains en l'air" un calibre en joue. Sauf qu'au lieu de se lever, les mains se tendent, et tous se précipitent pour vanter la générosité de leur institution "qui n'était pas obligée mais qui considère que c'est nécessaire" ou "qui s'est toujours engagée au côté de..." 

Vient l'heure de la visite. Emerveillement général devant des pièces vides, ou presque, avec des hauteurs de plafond monumentales. Tous commentent, l'air envieux, la cuvette rabattable des WC ou encore le "design" très fonctionnel des plaques de cuisson.

Sur le chemin du retour, les regards se posent furtivement sur les tables du buffet, relativement bien garnies (mêm si l'on reste très loin qualitativement des grandes réceptions de la mairie). Eh oui, il est midi.

 

medium_divers_reportages_026.jpg
L'un des "postes" chargés de retenir le public jusqu'à la fin des discours. 

 

Vient l'inévitable moment redouté de tous : les discours.

Finalement, l'exercice est assez proche d'un standard de  jazz : Les musiciens improvisent tour à tour et de façon plus ou moins heureuse sur un thème archi-connu. Aujourd'hui en l'occurrence c'est un big band...et une armée de John Coltrane si l'on en juge par la longueur des chorus.

Différence majeure : il n'y a aucun amateur dans le public et l'exercice s'avère comparable par ses effets sur l'assistance à un solo de contrebasse en première partie d'un concert de Johnny Halliday.

 

Vais-je attendre la fin du morceau ? Evidemment non.

J'ai beau avoir faim, la carotte tendue par les organisateurs pour que tous patientent  jusqu'au bout est bien maigre : sitôt le top départ donné à la tribune, la masse de spectateurs s'agglutine devant les buffets et n'en bouge plus. Beaucoup sont des habitués, voire de vrais "professionnels". En étant bien informé, il est possible de manger à l'oeil pratiquement tous les jours.

En plus d'éviter de s'abaisser à jouer des coudes pour un petit-four et un verre de jus d'oranges, partir avant la fin est  une façon d'exprimer son mépris pour le cirque orchestré par l'attachée de presse dans le but de faire citer ses employeurs dans votre papier. Parfois c'est discret et on remarque à peine le manège, qui se résume à quelques chuchotements à l'oreille d'un élu "C'est le  journaliste de..." ou des ajouts en interview, parfois c'est agressifs et particulièrement agaçant : "Comment allez-vous commencer votre article ? Je pense qu'il serait intéressant de se focaliser sur ce point. Vous préciserez dans votre article que monsieur Untel était présent".

 

Je n'ai pas de chute pour cette note. Navré.

 

  


 

29/11/2006

Aime le maudit

Suite aux "propos douteux" tenus par le directeur interrégional des douanes, Michel Aime, devant une camera de France 3, Force Ouvrière a annoncé ce matin dans un communiqué son intention de demander des sanctions à son encontre.

Réaction de l'intéressé [Feignant de ne pas être au courant du communiqué] : "Oui, et alors ? Quelle réaction ? Je ne m'attendais pas à ce que ces propos soient diffusés [A part ça, il avait un micro et un objectif devant le nez.] et peut-être que je n'aurais pas du les tenir. Mais je ne vois pas en quoi ils posent problème. De toute façon, il n'y a absolument pas lieu de polémiquer."

 Sic. 

17/11/2006

Travaux : Vers un Terminal 2E Marseillais ?

Le tout nouveau hall de la gare Saint Charles, dont les travaux s'achèvent enfin, devrait être inauguré dans les prochains mois. Espérons que ce jour là, il ne pleuvra pas comme aujourd'hui, car il semblerait que le mistral ait emporté quelques cheneaux mal arrimés...

 

medium_gare_large.jpg
Plan large du nouveau hall de la gare Saint Charles
 
medium_gare_detail.jpg
Détail de la partie haute. 
 

 

Espérons que ce petit détail n'est qu'inhérent aux travaux en cours...

 

 

 

01/11/2006

Aperos Ravi

 Des nouvelles de notre mensuel satirique régional préféré :

 

  • Demain, à partir de 18 heures, "apéro ravi" aixois au bar "le Sextius" (cours sextius) pour la sortie du numéro spécial "le Ravi crèche à Aix". Emission en direct avec radio Grenouille, concert de Tante Hortense, soirée en musique avec un Dj de Grenouille...



  •  Mercredi 15 novembre, débat "Peut-on rire de tout ?" à l'Equitable café avec le Ravi à partir de 20 heures.               Rendez-vous au 7 rue de la Loubière, 13006 à Marseille.

 

  • "L'apéro ravi" marseillais pour la sortie du numéro de décembre, aura lieu jeudi 30 novembre à 18 h 30 à la Passerelle (26 rue des 3 mages, 13006) dès 18 h 30, avec le groupe "Pense bête" (chanson française).

24/09/2006

Perben et Idrac raccrochent les wagons

Dominique Perben (ministre des transports) et Anne-Marie Idrac (présidente de la SNCF) visitaient Vendredi, le "village TGV", installations de la SNCF pour l'anniversaire des 25 ans du TGV, place du Trocadero à Paris.

L'occasion de visiter l'une des futures motrices du TGV Est, installée devant le Palais de Chaillot...et de faire laphoto  de la semaine.

 

medium_perben_Idrac_25_ans_tgv_hf.jpg

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu