Avertir le modérateur

12/11/2007

LRU : le point sur la mobilisation à Aix-Marseille I

Sur la forme, la situation est identique à lundi dernier : La fac d'Aix est à nouveau fermée administrativement et une assemblée générale est organisée sur le site de Saint Charles (Marseille).

 

Tandis que le vice-président faisait les cent pas sur son balcon, l'AG étudiante a réuni cet après-midi près de 500 personnes dans un amphi de 300 places. Une nouvelle fois, le principe de la grève a été voté mais pas le blocage, toujours pas à l'ordre du jour. 

Les leaders du désormais mouvement anti-LRU, "vétérans" du CPE à près de 100%, tentent d'y aller "en douceur" cette fois. "Les facs du Nord et même Aix y sont allées trop fort et trop vite" explique un étudiant. Le mouvement ici, plus modéré, du moins plus prudent, a du mal à suivre la surenchère.

...Ce qui lui a cependant permis d'éviter l'évacuation par la police. Une mesure redoutée pour les uns, presque espérée pour d'autres "à chaque fois que les CRS interviennent, le mouvement se durcit !" On notait ainsi cet après-midi la présence d'étudiants aixois. D'autres ont préféré se rassembler devant les grilles de la fac fermée et défiler jusqu'au rectorat pour protester.

Une AG devrait se ternir demain, devant le campus d'Aix. Quant à Saint Charles, il sera de nouveau investi jeudi pour de nouveaux votes et débats, dont parmi les premiers, celui sur les médias.

"Qui est pour que les médias quittent l'amphi ?" fut ainsi la première question - dont on appréciera la tournure - soumise au vote de l'assistance. La méfiance envers "les médias" ne s'est pas estompée depuis 2006 et on assiste aux mêmes scènes absurdes à l'entrée des amphis lorsqu'une caméra pointe son nez.

 

Pas de blocages donc, mais un début d'organisation sous forme de commissions aux noms invariables d'un mouvement à l'autre : visibilité (tractage), presse ("les médias"), relations extérieures (traitement de l'autisme ?) et autres.

Près de 250 étudiants auraient décidé de faire grève, c'est à dire de participer à la mobilisation sans aller en cours. D'où l'intéret du blocage pour eux.

 

 Parmi les concepts ressortis des cartons, celui de la "convergence des luttes" fait débat. L'idée principale actuellement serait de se rapprocher du mouvement des cheminots, qui débutera demain soir à 20h. Mais les revendications étant différents, les craintes de voir un corps effacer l'autre rend les rapprochements un peu frileux. Ainsi l'appel au blocage de gares lancé par la coordination étudiante de Rennes ce week-end ne sera pas entendu demain par les étudiants en grève d'Aix-Marseille I et les éventuels rassemblements annoncés mercredi ne devraient pas avoir lieu.

 

La "grande manifestation" du 20 novembre fait cependant figure de date-clé, au delà de laquelle la situation, pour l'heure assez instable, pourrait se précipiter vers un blocage ou la fin du mouvement par un rapide essoufflement.

 

medium_fac_27_mars_101.jpg
L'objectif semble actuellement de mobiliser en douceur pour la manifestation unitaire du 20 novembre. 

 

11/11/2007

Les blogueurs du Sud se rencontrent

La 2eme édition de "blogs du sud" se tiendra le 1er décembre à Marseille à partir de 19h à La Bo[a]te (petite fabrique d'innovation située 35, rue de la Paix - derrière le cours d'Estienne d'Orves).

Un event Facebook a été créé pour les inscriptions

 

Plus d'infos sur Blogueur du sud

Organisme génétiquement marseillais

OGM, Organisme Génétiquement Marseillais, possède désormais un site web fonctionnel.

Depuis quelques mois, une micro-entreprise locale du nom de Géniculture exploite avec humour le concept un brin provocateur. La gamme comprend sweats T-shirts et bien d'autres déclinaisons à venir...

medium_DSC_1019-1.JPG
Cliquez sur l'image pour accéder au site.

 

09/11/2007

C'était l'bon temps ma p'tit' dam'

...Quand la Nostalgie s'empare du PS...

Petit-déjeuner presse
Le directeur de campagne, Patrick MENNUCCI [PS], vous convie à un petit-déjeuner de presse pour vous présenter les grandes séquences de la campagne qui s’ouvre.
A 9h à la Folle Epoque

 Extrait d'un communiqué de presse reçu à l'instant.

07/11/2007

CPE II, le retour ?

Depuis quelques jours, la grogne s'intensifie dans les facs. Parmi elles, l'université Aix-Marseille I truste les gros titres. Hier, en fin d'après-midi, les dépêches tombaient, annonçant grèves voire blocages votés par les assemblées générales d'étudiants et de personnels.

A Aix, le "principe de la grève" et l'établissement d'un "barrage filtrant" ont été adoptés par la majorité des quelque 450 étudiants réunis mardi sur le site de Schumann (fac de lettres) mais le blocage n'était pas encore à l'ordre du jour. Le site de Saint Charles, à Marseille à connu lundi sa première assemblée générale - la fac d'Aix ayant été fermée administrativement pendant plusieurs jours "pour raison de sécurité". Mais partout, le lexique du CPE ressort des cartons.  Mercredi (07/11) les étudiants d'Aix ont finalement voté le blocage lors d'une AG qui a réuni près de 900 personnes. En début de soirée on comptait 10 facs bloquées sur 85.

medium_illu_grève.2.jpg
Les "techniques" de blocage font partie des savoirs qui se transmettent invariablement.

 

 Deux ans après la crise (qui avait duré plus de deux mois à Marseille) quelles sont les forces en présence ?

Côté direction de l'Université, le président Paul Tordo qui avait essuyé tant bien que mal la grève en 2006 a cédé sa place à Jean-Paul Caverni l'année dernière. Ce dernier a tenté "un coup de force" le 31 octobre en fermant administrativement le site d'Aix suite a un incident avec des étudiants qui organisaient un "barrage filtrant". Un acte qui ne laisse aucun doute côté étudiant, "Le nouveau président veut faire ses preuves, montrer qu'il ne se laissera pas faire".

medium_illu_grève_2.jpg
Le campus Saint Charles en 2006

 

 

Côté étudiant, justement. Les militants sont-ils les mêmes qu'en 2006 ?

On pouvait s'attendre à de profonds changements deux ans après le CPE, dus à la progression dans les cursus, les cycles universitaires etc. Mais a priori, il n'en est rien. La plupart des leaders locaux de 2006 semblent avoir repris du service, particulièrement les militants qui se revendiquent de partis politiques (JC, JCR...). Sud Etudiant, largement majoritaire sur le site de Saint Charles en 2006 semble pour l'instant peu actif. Le syndicat étudiant pourrait pâtir du "renouvellement des têtes" au profit de l'Unef.

Quant aux militants lycéens anti-CPE, un certain nombre serait désormais actif en fac de lettres à Aix, mais rien n'indique qu'il en soit de même à Marseille. Les probables évènements à venir dans le cadre du mouvement naissant pourraient cependant réveiller quelques vocations.

 

medium_illu_grève_3.jpg
Occupation d'amphi à Marseille pendant le mouvement anti-CPE 

Tous les ingrédients semblent réunis pour provoquer un mouvement d'ampleur, au cours duquel le sigle LRU (loi relative aux universtés) est appelé à devenir aussi célèbre que CPE (Contrat première embauche). Si certains personnels craignent aujourd'hui à demi-mot un "nouveau CPE", le précédent est suffisamment récent pour permettre au gouvernement ainsi qu'aux présidents d'universités d'en tirer des leçons afin d'éviter la crise.

Mais les premières mesures (fermetures administratives) apparaissent peu "encourageantes" au vu de leurs résultats.

 

Publié initialement le 07/11/07 à 10h00. Mis à jour à 23h55.

 

05/11/2007

Lorient, parce qu'ils le valent bien

L'OM jouait hier soir à domicile face au FC Lorient (L1). Rien de bien méchant pourtant, mais la rencontre s'est soldée par un match nul (0-0) au terme de 90 longues minutes et d'une grève des supporters du virage Nord en première mi-temps. Retour en images sur ce nouveau non-match en attendant Porto-OM en Ligue des champions. 

 

medium_DSC_1738.JPG
Cliquez sur Cissé pour voir la suite (il aura au moins servi à quelque chose...) 

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu