Avertir le modérateur

13/11/2007

La presse spécialisée passée à tabac

"Parce qu'il va sans dire que nous ne pouvons plus le laisser filer. Il irait immédiatement nous dénoncer à je ne sais quelle organisation-nazie-des-familles-pour-l'application-de-la-loi qui nous traquerait comme des chiens enragés"

Hunter.S.Thompson Las Vegas Parano (1972) (Ch.1)

 

« Je ne veux plus un seul fumeur en France. »

Jean-François Mattei, ancien ministre de la santé et conseiller municipal à Marseille, en 2003 lors de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (source www.drogues.gouv.fr).

 

L'approche de l'application totale du décret anti-tabac, dès le 1er janvier 2008, semble déjà exciter les hygiénistes intégristes de tout poil, et certaines associations de défense, sentant la cavaleriemedium_churchill.jpg toute proche, passent à l'offensive en faisant feu de tout bois.

 

Le Foin

Mais depuis l'assignation en justice de magazines, sites et même blogs consacrés au cigare ou aux pipes pour "propagande en faveur du tabac", malgré les avertissements d'usage (Fumer tue, manger gras tue, vivre tue etc.), les bornes sont largement dépassées. On remarquera à ce propos que le citoyen auteur d'un site à caractère pornographique court moins de risques que l'amateur de havanes ou le collectionneur d'objets servant à consommer le tabac (car c'est bel et bien de tabac dont il s'agit)

 

Le Divin

Quelques exemples directement consultables :



Anonyme a dit...

Bonjour.

Je vous informe qu'une procédure va être engagée à votre encontre, pour publicité et communication sur le tabac librement accessibles sur internet.

A vous de prendre les dispositions nécessaires.

Un constat d'huissier va être effectué.

8/10/07 19:29

 

  •  Sans oublier les multiples précautions d'accès imposées à d'autres sites tels que celui de la revue L'amateur de cigare ou encore Cigarmania, un site "privatisé". Pas de doute, un mineur n'a aucun risque de tomber par inadvertance sur un cigare ou une pipe. En bois, du moins.


 Le Purin

 

 Mais c'est avec les poursuites engagées à l'encontre du magazine Cigare et Sensations (toujours pour le même motif) que le Climax de la crétinerie est atteint, voire survolé. Voici un extrait du billet d'humeur publié dans le dernier numéro par Yves Belaubre, directeur de la rédaction de Cigare et Sensations, :

"En juin 2007, le magazine Cigare et Sensations était attaqué en diffamation par l'association [Biiiiiip Pas plus de "propagande" ici. NDLR]  pour avoir critiqué les actes de cette association. Un mois plus tard nous recevions une nouvelle assignation de DNF, cette fois pour "propagande en faveur du tabac". Il est difficile en effet qu'un magazine dédié au cigare, aux vins et aux mets, ne parle pas de cigare..."

 

Le texte de l'assignation est disponible dans son intégralité au format .pdf sur le site de la revue, mais pour les plus

pressés, en voici un "best of" concernant notamment les faits reprochés. Attention aux yeux.

(cliquez sur les aperçus pour les agrandir).

medium_assignationfaits.jpg

 

On peut y lire que "les articles sont agréables à lire" et les photos soignées. Qu'il ressort "une joie de vivre, un épicurisme puisé notamment dans les volutes du cigare", d'un entretient avec Cumpay Segundo durant lequel le musicien "a dépiauté un cigare pour le rouler de nouveau, montrant sa dextérité".

Bref, il est constaté que les journalistes ont fait plus que correctement leur travail et que l'interviewé s'est montré perspicace voire démonstratif.medium_assignation_infraction.jpg

Si un tel magazine reste un "produit de niche" -  distribué cependant partout en France - le lire ne nuit ni à sa santé ni à celle de son entourage et le consulter par inadvertance ou le confondre avec le Journal de Mickey ou Pif Gadgets en kiosque paraît bien peu probable. D'autant plus que ce type de revue spécialisée est souvent placé bien plus haut que Playboy et Hustler. Les webmasters et directeurs de la rédaction visés partagent seulement leur passion pour une certaine conception du goût et de l'art de vivre, et il est inquiétant que certaines associations, pourtant "reconnues d'utilité publique" et subventionnées outrepassent leur mission, abusant de leur pouvoir et de leur notoriété pour procéder  une véritable chasse aux sorcières, aussi absurde qu'agressive.

La justice devrait éclaircir la définition de "publicité en faveur du tabac" dans les tout prochains mois. Dans tout les cas, il en sera de l'avenir de ces publications, mais un peu aussi de notre liberté d'expression.

Voir également : Le blog d'Yves Belaubre 

 

 

medium_propagande.gif
Et après le tabac ?..
 
 
Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage.
(Loi Evin 91-32
)

 

Commentaires

Je vais faire un peu l'avocat du diable... J'ai horreur de la cigarette et du tabac en général... Rien qu'à l'idée d'entrer dans le PMU à côté de chez moi, je suis malade...! C'est d'ailleurs pour celà que je boycotte depuis très longtemps les lieux où l'on fume...

J'aime bien l'idée de cette loi qui va faire un grans bien à l'air que je respire dans les lieux publics... Tiens, je mettrais volontiers de fortes amendes aux fumeurs.... et la prison pourrait-être très "éducative" pour les récidivistes...! :))

Écrit par : jojomigrateur | 14/11/2007

Mais nous sommes d'accord. Ce n'est pas la loi - ou plutôt le décret - qui pose problème, au contraire, elle permettra sans doute de mieux apprécier son assiette au restaurant. Ce qui est vraiment inquiétant, c'est l'attitude de certaines associations vis a vis du "monde du tabac", qu'il s'agisse de collectionneurs de pipes ou d'amateurs de cigares qui souhaitent discuter de leur passion comme le feraient des amateurs de vins.

Écrit par : Flo | 14/11/2007

Il serait judicieux de distinguer tabac de tabagisme comme alcool de alcoolisme. C'est l'abus qui nuit, pas le produit.

On peut comprendre qu'il y ait du plaisir à fumer un cigare comme à déguster un vieil Armagnac : si les fumeurs de cigare se retrouvent entre eux pour des soirées sympathiques, sans se sentir 'obligés' de recommencer tous les jours comme ces pauvre fumeurs de cigarette dépendants, où est le problème ?

Ce qu'il faudrait c'est une loi anti-tabagisme et non anti-tabac. La prohibition n'a jamais marché, quoi que puissent en penser les fétichistes de la pureté 'telle qu'ils la concoivent'. Pureté eugéniste...

Écrit par : Randall | 15/11/2007

Vivement que les anti-tabac soient réduits en cendres !
Je suis non fumeur, mais quand je vois qu'on attaque un magazine qui parle du cigare, je me dis que c'est la connerie qu'on devrait interdire, car elle nuit gravement au bonheur des autres.

Écrit par : giga | 15/11/2007

Lorsqu'un magazine a pour partenaire Altadis et que son principal rédacteur est consultant chez Altadis, il ne s'agit plus d'un magazine d'amateur indépendant mais d'une publicité qui ne dit pas son nom. Or la publicité pour le tabac est interdite, ce n'est pas nouveau et c'est une bonne chose.

En revanche, que quelques plaisantins s'amusent à menacer des blogueurs amateurs qui parlent de leurs plaisirs quotidiens est une triste manifestation d'intolérance, et également de bêtise, car un simple particulier, même avec constat d'huissier, ne peut pas attaquer un blogueur en justice. Il faut pour cela être une association dont l'objet social est la lutte contre le tabac, et je doute qu'elles perdent leur temps à ce genre d'action.

Écrit par : Yvan | 17/11/2007

Cette accusation n'engage que vous et votre "anonymat" n'en conforte pas le sérieux. De plus il n'en est nullement question dans les faits reprochés au magazine. Curieux. C'était pourtant l'occasion ?

Les publireportages sont cependant - et malheureusement - chose courante dans la presse spécialisée, qu'il agisse de modélisme, de vins ou de cigare. Mais la limiter à cette seule pratique est caricatural et il me semble que ces associations ont effectivement autre chose à faire que mimer l'OJD.

Écrit par : Flo | 17/11/2007

Mon anonymat est très relatif. Si vous parlez de moi à Yves Belaubre ou à Erwan (Bouddha en short, avec qui je m'entends très bien), ils savent très bien qui je suis. Le fait qu'Yves Belaubre travaille pour Altadis est un fait dont il ne se cache pas, et un rapide Google permet de le confirmer. Jusqu'à une date récente la liste des partenaires de sa revue Cigare et sensations était disponible sur son site. Le site ne répond pas en ce moment donc je reproduis la liste des partenaires ici : Le pavillon Baltard, Château Tariquet, Altadis, Mas Amiel, Davidoff, Swedish Match, Coprova.

Écrit par : Yvan | 18/11/2007

Merci pour ces quelques précisions.

Écrit par : Flo | 18/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu