Avertir le modérateur

03/02/2007

Légendes urbaines

Je pensais que c'était une légende.

Hier, 17h30, départ de Bougainville (terminus Metro) pour l'Alhambra, un cinéma plutôt sympa situé du côté de l'Estaque (16e arr., quartier au Nord-Ouest) où le centre social de la désormais célèbre cité de La Castellane organise une projection de courts-métrages "maison" pleins de bon sentiments, comme toujours.

A défaut de voiture dispo, le trajet se fait via les transports en commun, j'ai nommé la RTM. Sorti du metro, il me faut prendre la ligne 36 dont l'arrêt est tout proche de la station pour me diriger vers St Henri. Ce que je fais.

...Pour me rendre compte une dizaine de minutes - et d'arrêts - plus tard que le bus dans lequel je suis monté est en fait le 30. Lors du trajet retour, je cherche l'origine de ma confusion. "36" était bien affiché à l'arrière...Mais pas à l'avant. "Faut toujours vérifier le numéro à l'avant" m'explique la conductrice tout en essayant de fermer les portes arrières. "Vous pouvez tirer les portes et tourner le bouton au dessus s'il vous plait ? Je peux pas démarrer sinon", lance-t-elle aux passagers du fond après chaque arrêt.

18h30 : J'arrive enfin sur le reportage, une heure et 3 changements après mon départ. Par chance, rien n'a commencé et l'équipe d'europe 1 venue elle en voiture poireaute déjà.

[...]

20h00 : il est grand temps de rentrer sous peine de se retrouver une nouvelle fois coincé ici faute de bus pour regagner le centre ville. Marseille sera vraiment une grande ville le jour où ses transports en commun permettront de se déplacer correctement après 21h00. Descendu à l'aller dans une rue à sens unique, il me faut trouver un autre arrêt et espérer un retour de la cohérence dans l'affichage des bus.

 

Après 20 minutes d'attente le tant attendu "36" arrive enfin.

A l'intérieur, une quinzaine de "jeunes" surexcités, 15 ans tout au plus, hurlent et sautent dans tous les sens. Le chauffeur leur lance un regard noir dans le retroviseur et le calme s'installe aussitôt jusqu'à leur descente du bus - dont les portes arrière fonctionnent. "A cette heure-ci, c'est surtout des gamins qui rentrent du foot, mais visiblement, ils ne courent pas assez, explique le chauffeur sur la ligne 36 depuis 10 ans, mais ils sont pas méchants, c'est l'âge con, voilà tout..."

 

medium_Img_8428.jpg

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu