Avertir le modérateur

19/11/2006

Energie : Un procédé prometteur

Il est des brèves dont on soupçonne, par intuition, qu'elle deviendront un jour des pages complètes voire des dossiers spéciaux. Celle-ci, certes plus qu'une brève, un quart de page dans le Monde daté de ce jour, parait ainsi des plus prometteuses. Un détail cependant, la réaction (auto-entretenue) qui produit le dihydrogène entraine également la formation de monoxyde de carbone (CO), un gaz très toxique, à la différence de son "cousin" dioxyde (CO2) "simplement" asphyxiant.

Wait and See

  

Commentaires

Plutôt que de se faire l'écho de ce qui se passe à Minneapolis, ils auraient tout aussi bien fait de relayer mon programme présidentiel qui appelle à l'instauration du moteur Pantone en France, ou encore les difficultés rencontrées par Fabien Leclerc (http://www.LaboratoireLecler.org) qui propose un moteur à hydrogène fonctionnant à l'eau minérale.

Mais c'est tellement plus confortable de médiatiser les informations alternatives étrangères que de parler de ceux qui proposent de réellement changer les choses en mieux dans ce pays. Il est temps que la réticence naturelle de l'homme envers tout ce qui sort de l'ordinaire s'estompe afin que les véritables solutions puissent émerger.

Cordialement, Fabrice RESTIER.

Écrit par : RESTIER Fabrice | 19/11/2006

monsieur leclerc,
face a un homme refléchi et formidable tel que vous,je me permets de vous poser une question.votre invention m interresse enormement et je veux y croire.cette idee magnifique,cette ideologie que certains appelle deja une utopie(qu ils aillent au diable)me fait reflechir et m interpelle...je vous en remercie
seule une question me demange...que pensez vous de ce qui suit:l eau =denree rare
comment faire face a cela?s il vous plait repondez moi
vous etes un grand homme et j espere vous voir et vous revoir,vous entendre et vous reentendre...
avec tout mon respect

laurent jean

Écrit par : laurent jean | 07/12/2006

Je ne suis pas Fabien Leclerc, mais je vais tenter d'apporter un début de réponse. C'est l'eau douce qui est appelée à manquer en raison de l'augmentation de la population, de l'augmentation de la quantité d'eau utilisée, et pour tout dire, de son gaspillage. Mais l'eau en général est pourvue de ressources qui paraissent illimitées si on fait appel au dessalement de l'eau de mer. Le dessalement de l'eau de mer revient à environs 1 €/m³ au prix actuel de l'énergie. Mais comme les propositions d'alternatives énergétiques que je formule dans mon programme pour la présidentielle 2007 auront notamment pour avantage de faire baisser le prix de l'énergie, ce coût s'en verra d'autant diminué.

Écrit par : RESTIER Fabrice | 08/12/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu