Avertir le modérateur

23/06/2006

Communauté urbaine : le logement en question

Hier après-midi, en conclusion de la convention « habitat-logement » organisée à la Criée, Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, également président de Marseille-Provence-Metropole (18 communes concernées) a exposé les mesures retenues afin d'endiguer la crise du logement, en attendant leur validation lors du prochain conseil municipal (17 Juillet).

Objectif à atteindre avant 2011 : la construction de 5000 logements/an pour Marseille (soit 500 de plus qu'en 2006) et 1000 pour les 17 autres communes de l'agglomération.
Soit 6000 logements construits chaque année, comprenant 20% de logements sociaux et/ou à « coût maîtrisé », auquels viendraient s'ajouter 14 000 logements anciens requalifiés (pour un coût total de 600 millions d'euros, assumé avec l'aide de partenaires privés tels que Kaufman&Broad).
Un risque cependant : que les 80% de logements restants deviennent plus chers.


Deuxième grande mesure annoncée : le concept de « chèque premier logement », en fait une bonification de taux auprès des banques, assortie d'une déduction d'environ 300€ sur chaque mensualité, ce qui permettrait à près de 2000 foyers d'accèder à un prêt pour acqurérir un logement. Une aide réservée aux primo-accèdants, habitant MPM depuis plus d'un an, dont les revenus n'excèdent pas le plafond fixé pour le prêt locatif social (PLS). Le tout, assorti d'une obligation de rester au moins 6 ans dans le même logement.

Coût de cette mesure ?
« Il faudra dégager les moyens correspondant, a déclaré monsieur le maire, prochain épisode le 17 Juillet »

 

medium_gaudin_discours.2.JPG
Discours de clôture, hier à la Criée devant élus et "simples marseillais"

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu